Ex-ouvrières Lejaby: une autre forme de lingerie éthique


Le marché de la lingerie bio éthique est en plein essor ; de nouvelles collections, confectionnées avec des matériaux naturels et écologiques, émergent régulièrement. Mais la lingerie dite éthique peut aussi signifier autre chose.

C’est ainsi que d’anciennes ouvrières des ateliers Lejaby, souffrant de la mise en liquidation judiciaire partielle d’une des plus grandes entreprises de lingerie françaises, ont décidé de tenir bon et de faire front avec dignité et éthique justement. Après un appel aux dons lancé sur Internet en juin dernier, les ouvrières viennent tout juste de fonder une société coopérative d’intérêt collectif près de Lyon, à Villeurbanne. Le but de ce nouvel atelier de haute-couture : « maintenir le savoir-faire de la corseterie en France ». Fières du succès de cette collecte citoyenne, les « Atelières » prévoient déjà de recruter près d’une trentaine de salariés. Parce que la lingerie est un art qui mérite d’être défendu.


Photos similaires à Ex-ouvrières Lejaby: une autre forme de lingerie éthique



En ce moment, sur cette photo de Ex-ouvrières Lejaby: une autre forme de lingerie éthique on voit vraiment le type de mannequin que j’aime le plus en matière de lingerie, ça correspond tout à fait aux standards actuels, elle a de belles formes, et elle nous représente bien nous les femmes, vous ne trouvez pas les amies ? J’ai beau en voir défiler d’autres, je trouve qu’elle, de son côté, est vraiment au dessus du lot. Et vous, avez-vous apprécié les derniers défilés de lingerie comme sur cette photo de Ex-ouvrières Lejaby: une autre forme de lingerie éthique ? Je dois dire que c’était magnifique comme toujours ! 

Si une des photos du site Internet est la votre, contactez nous, nous la retirerons ! Merci.